Créer ou rejoindre un groupement d’entrepreneurs

Bénéficier du statut salarié ou mutualiser des coûts : c’est l’intérêt pour les entrepreneurs individuels d’adhérer à un groupement. Différentes formules existent et parmi les plus intéressantes: la coopérative d’activité et d’emploi (CAE).

« Je peux me concentrer entièrement sur mon activité », témoignage de Denis Gileta à découvrir dans cet article. Il témoigne sur son parcours d’entrepreneur en tant qu’ancien gérant de SARL et actuellement au sein de Kanopé.

Lire l’article complet paru le lundi 30 avril 2015 dans le supplément Économie du Journal le Parisien

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + 14 =